Adresse
/
Téléphone

LES AÎNÉS DE l'UCPA

 
 
17 rue Rémy Dumoncel 75014 Paris - lesiteaines@orange.fr
 
 
 
 
 
 

Nous venons d'apprendre le décès de Gil Mairot,
Les AÎnés présentent leurs sincères condoléances à son épouse et à son fils.

François Gille nous parle de lui :
C’est à la fin des années 1950 que j’ai connu Gil MAIROT.
Il était alors Chef du Centre Colbert, l’un des centres de l’Union Nautique Française (UNF), situé sur le lac d’Annecy, à la sortie de la ville du même nom. L’initiation à la voile sur le lac et au canoë en eaux vives étaient alors les deux activités proposées par ce Centre. J’y étais moniteur.
Très vite ses qualités d’organisateur et de rigueur apparaissaient tant la vétusté et la dispersion des installations étaient grandes. Lorsqu’en pleine saison d’été, au mois d’Aout, il fallait loger, nourrir et répartir les activités à plus de 120 stagiaires, il lui fallait déployer toutes ces qualités pour que le Centre tourne et réponde à sa vocation. Il faut savoir que le Centre était un ancien séchoir dans le quel se trouvaient la salle de réunions, le réfectoire, la voilerie et le bureau administratif. Le logement des stagiaires était constitué par un vieux chalet situé à 300 mètres du Centre et des dortoirs au Lycée en ville. Pour donner une idée du « confort » du Centre, il n’y avait qu’une toilette, À la turque, pour prÉs de 150 personnes et la cuisine pour
tout ce monde consistait en un vague couloir de 7- 8 mètres de long sur 2.5 mètres de large !
Inutile de dire que pour que tout cela tourne, Gil débordait d’activités ; planning des groupes et des moniteurs selon les activités,transports vers les diverses parties du Centre ainsi que vers le Fier pour les descentes de rivière… plus l’administration du tout. Avec les moniteurs, les contacts étaient parfois un peu raides mais toujours empreints de justice et de bon sens.

Puis les années ont passé, sans que nous ne nous perdions de vue et c’est grâce à Gil que j’ai découvert les Ainés... et redécouvert le ski. Si j’ai retrouvé ses qualités d’organisateur lorsqu’il était en charge des stages de ski des Ainés, j’ai aussi découvert une autre de ses qualités : celle de pédagogue, car n’oublions pas qu’il était en hiver, un moniteur très recherché à Courchevel (qui n’était pas alors ce que j’imagine que Courchevel est devenu !) et qu’il a continué à exercer ses dons de pédagogue auprès des AÎnés qui n’étaient pas des pros du ski.
C’est aussi au cours de ces stages des AÎnés, où il était débarrassé de toute responsabilité, j’ai pu, nous avons pu, apprécier sa gentillesse et la chaleur et la qualité de sa relation.
Bon vent Gil ! François GILLE





 
 
@@@@@
 
 
C'est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de Claude Voisin. Sa  gentillesse et son beau sourire vont laisser un grand vide dans notre cercle d'amis. Toutes nos pensées vont à sa femme Claude-Michèle qui s'est tant dévouée pour notre association.
 
@@@@@@
 
Nous avons appris le décès brutal de Geoffroy MISSERI, cuisinier. Il n'a malheureusement pas eu le temps de venir rejoindre notre association. 
Nous avons une pensée pour sa famille qui l'a vu partir bien jeune encore.
 

Les séjours à venir :

 
Il est trop tôt encore pour donner des dates,  surveillez le site fin Décembre pour le premier séjour de ski, la date est souvent fixée  au dernier moment par le directeur du centre qui nous accueille,
et les premiers inscrits sont les premiers servis ! 
 
 
N'oubliez pas, pour tous ces séjours : ni les Aînés, ni l'UCPA, ni l'accompagnateur éventuel, ne vous assurent, vous devez être couvert par votre propre assurance.
 
 
 
 

Alain CODURI nous donne des nouvelles du musée :

     Suite au départ de l' armée, la ville de Briançon  a récupéré des milliers de mètres carrés de bâtiments militaires. 
     Avec le feu vert d' Olivier Hindermeyer (ancien directeur général de l' U.C.P.A.) je me suis rapproché de la Mairie avec un projet de Musée. 
Entretemps j'avais fait la connaissance d'un responsable d'une amicale du 159ième (troupe alpine) qui rêvait aussi d'un musée sur l' histoire militaire de Briançon.
Une commission a vu le jour, et j'ai été convoqué pour représenter l'histoire de Jeunesse et Montagne à l' UCPA.
     
     Cette commission avec ses représentants de l' armée, du patrimoine, du souvenir Français, de collectionneurs divers, des amicales militaires, etc, a fait avec honneur et passion un certain travail. 
Mais la Mairie n'a pas suivi.
Il faut reconnaitre que Briançon est une ville endettée, qui a déjà un lourd patrimoine en héritage.
Par exemple, sur un plan des projets d'aménagement, le mom "Musée" apparaissait sur un bâtiment, puis a mystérieusement disparu ! 

     Le plus grand collectionneur de Briançon, Patrick Lemaitre, a rencontré des représentants des musées, qui ont trouvé sa collection - de 1887 au départ des régiments de la neige - digne de musées nationaux. 
Mais sans la volonté de la Mairie, rien ne pourra être fait. 
     Il faut proposer un bâtiment, le mettre aux normes pour un accueil du public, organiser les visites, etc.

     Pourtant la ville  pourrait étudier des formules : par exemple une bibliothèque/musée, un office de tourisme/vente de souvenirs,  une cafétéria/musée, une association pour créer un musée du ski, de la montagne, du climatisme, des sports d'hiver, des cols historiques et du cyclisme, des ouvrages Maginot d'altitude, etc.
Les personnes avec qui j'ai pu en discuter sont très pessimistes sur la volonté de l'équipe actuelle de la Mairie d'investir dans cette aventure.

     De mon coté, dans les mois qui viennent, je vais faire un inventaire et stocker dans des caisses les objets et les documents que j'ai récupéré qui pourront être gardés dans un centre U.C.P.A.
Je ferai aussi l'inventaire des objets personnels que je garde et qui pourront être donnés, mais uniquement à un musée. 

     Alors ne perdons pas espoir, et pensez à garder les photos, objets, insignes et documents des activités historiques de l' U.N.C.M. , U.N.F. , Jeunesse et Montagne et de l' U.C.P.A.  : montagne, ski, voile, canoë, plongée, etc pour une éventuelle issue positive dans les années à venir.

                           ALAIN CODURI




 
 


F A C E
B O O K

Si vous naviguez sur  FACEBOOK,   il y a désormais un groupe "Les Aînés de l'UCPA"  où vous êtes les bienvenus. 
Allez sur la page, et  INVITEZ-VOUS !
Cela nous permettra peut être de communiquer, encore plus rapidement, sur les séjours à venir et nos souvenirs communs.

 

Coordonnées

Si vous nous envoyez des photos, n'oubliez pas de préciser OU elles ont été prises, en quelle année, et QUI est dessus ! 

 
 Après chaque envoi de La Trace, des enveloppes nous reviennent car les adresses étaient  incomplètes ou fausses.
 N'oubliez pas de signaler tout changement d'adresse durant l'année et de remplir le formulaire de renseignements  lorsque vous réglez votre cotisation annuelle, c'est à dire en Décembre afin d'éviter les relances.
 Merci pour l'équipe parisienne.